Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Je n'ai pas été surprise par les révélations de viols dans le sport" Mandy Loriou, ex-athlète mayennaise

-
Par , France Bleu Mayenne

Le monde sportif éclaboussé par de nouvelles affaires de violences sexuelles : tennis, natation, patinage artistique, football. Mandy Loriou, ex-marcheuse berthevinoise, a accepté de dire ce qu'elle en pensait, elle qui est tombée amoureuse de son entraineur.

Mandy Loriou (en tête) lors d'une compétition en 2004
Mandy Loriou (en tête) lors d'une compétition en 2004 - DR-Fédération Française d'Athlétisme

Êtes-vous étonnée par les scandales sexuels dans le monde sportif ?

"Non ça ne me surprend pas du tout. Tant mieux si les langues se délient mais non ça ne me surprend pas. Ça ne m'étonne pas en fait parce que des choses arrivent presque naturellement et on se dit que c'est dans l'ordre des choses alors que non. Il y a peut-être des personnes comme moi qui étaient finalement consentantes, mais qui avec le recul, quand on prend 10 ans, on se dit est-ce que j'étais réellement à ma place et est-ce que ce qui s'est passé aurait dû se passer ? je n'ai pas la réponse et je n'aurais certainement jamais la réponse."

Mandy Loriou, ex-athlète de Saint-Berthevin

Comment êtes-vous tombée amoureuse de votre entraineur, qui avait 21 ans de plus que vous?

"On avait certes 21 ans d'écart mais ça n'a jamais été un soucis parce que je n'avais pas dans l'idée de me marier avec lui, c'était pas mon objectif final , moi j'étais là pour faire de l'athlétisme. J'ai un ami qui m'a dit que j'avais été victime du syndrome de Stockholm (ndl : Le syndrome de Stockholm est un phénomène psychologique qui peut se produire entre une victime et son bourreau. Autrement dit, certains otages peuvent finir par développer pendant leur captivité une certaine empathie, voire sympathie, à l’égard de leur geôlier.) En fait au début quand il m'a dit ça, j'en rigolais, mais aujourd'hui je me dis que je ne sortais pas, je ne partais pas avec mes amis en vacances, je passais mon temps à m'entrainer, à faire des compétitions.  Avec le recul, je me dis qu'il n'avait peut-être pas tort mais on s'en rend pas compte quand on a la tête dans le guidon." 

Vous diriez que la relation entre une athlète et son entraineur, c'est une relation particulière, que les gens à l'extérieur ne peuvent pas comprendre?

" C'est  l'impression que moi j'en ai, je comprends la relation fusionnelle que l'on peut avoir avec son entraineur, car c'est ce que j'ai connu, mais je pense que cela dépend de la discipline."

Mandy Loriou a connu son entraineur, elle avait 16 ans, ils se sont mariés elle en avait 23. Ils ont divorcé moins de deux ans après. Aujourd'hui, elle vit dans le sud de la France, elle a arrêté la marche, elle est nounou, elle est en couple et maman de deux enfants.

Mandy Loriou, ex-marcheuse berthevinoise

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu