Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Les vœux du préfet de Vaucluse aux forces de sécurité

-
Par , France Bleu Vaucluse

De la légion étrangère basée à St Christol d'Albion aux secouristes de la Croix Blanche tout ce qui touche de près ou de loin à la sécurité était représenté dans les salons d’honneur de la préfecture de Vaucluse.

Le préfet Bertrand Gaume a présenté ses vœux aux forces de sécurité
Le préfet Bertrand Gaume a présenté ses vœux aux forces de sécurité © Radio France - Jean-Pierre burlet

Pour la deuxième fois depuis qu'il est préfet de Vaucluse Bertrand Gaume a présenté ses vœux aux forces de sécurité du département. Gendarmes et policiers, nationaux et municipaux, pompiers et urgentistes du SAMU et même les militaires de l'opération Sentinelle ont écouté les encouragements du préfet à continuer d'agir pour la sécurité de nos concitoyens

La sécurité dépend des forces de l'ordre comme des secouristes du SAMU

Bertrand Gaume a regretté les destructions de radars qui ont provoqué une multiplication des excès de vitesse et une baisse conséquente des ressources de l'AFIT, l’agence de financement des infrastructures de transport.

Les pompiers eux-mêmes ont dû être dotés de caméras piétons. 

Bertrand Gaume a aussi déploré le tour violent que peuvent prendre certaines manifestations alors qu"'il y a 5 ans les  forces de l'ordre étaient portées aux nues aujourd'hui l'irrespect a atteint des sommets ! » 

La préfet a salué le travail mené en matière de sécurité routière. 

En 2019 on a dénombré 4 morts de moins qu'en 2018 mais les conduites sous l'emprise de drogue ou d'alcool ont augmenté de même que les suspensions de permis qui ont enregistré une hausse de 12% l'an passé  et + 30% de 2018 par rapport à 2017. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu