Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les voiturettes des enfants hospitalisés volées dans une clinique du Mans

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Coup dur pour la clinique du Pré, au Mans (Sarthe) : à quelques jours de leur mise en service, les petites voitures qui devaient permettre d'emmener les enfants au bloc opératoire ont été volées dans un local technique. Il n'y a pas eu d'effraction.

Se rendre au bloc opératoire en petite voiture, c'est un moyen pour les enfants de diminuer le stress avant l'intervention, comme ici à l'hôpital d'Avranches
Se rendre au bloc opératoire en petite voiture, c'est un moyen pour les enfants de diminuer le stress avant l'intervention, comme ici à l'hôpital d'Avranches © Radio France - Lucie THUILLET

Le Mans, France

Deux petites voitures électriques pour emmener les enfants hospitalisés au bloc opératoire auraient dû entrer en service dans quelques jours à la clinique du Pré, au Mans (Sarthe), comme cela se fait déjà au centre hospitalier et au pôle santé sud : elles ont malheureusement été volées dans le local technique où elles avaient été stockées pendant l'été, comme l'indique la direction de la clinique du Pré à France Bleu Maine, confirmant une information du Maine Libre

Le voleur avait les clés

"Un lundi matin, début septembre, nous avons retrouvé les portes du local ouvertes et nous avons d'abord pensé à un oubli, car il n'y avait pas d'effraction", indique-t-on à la direction. "Deux jours plus tard, nous avions justement une réunion de travail sur la mise en service des petites voitures, que nous avons reçues au cœur de l'été. C'est là que nous avons découvert leur disparition et fait le rapprochement avec les portes ouvertes". 

Les salariés de la clinique qui ont accès aux clés les week-ends ont été réunis par la direction de la clinique, laquelle a expliqué qu'il n'y aurait pas de sanction si les véhicules étaient rendus. "Cela peut aussi très bien être quelqu'un de l'extérieur", précise la direction des services techniques, "certains prestataires peuvent avoir accès aux clés aussi en cas d'astreinte. Eux aussi ont été contactés mais sans succès". 

L'établissement étudie encore la possibilité d'un dépôt de plainte : "Il n'y a pas eu d'effraction, et nous n'avons pas acheté les voitures puisqu'elles nous ont été offertes par BMW. Donc une plainte n'aura pas forcément d'utilité. Mais tous les acteurs du projet sont choqués, ce sont 'nos enfants' qui sont victimes de vol". 

Choix de la station

France Bleu