Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les Yankee attaquent l'OM en justice

jeudi 24 janvier 2019 à 13:19 Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence et France Bleu

Evincés par l'OM de la dernière campagne d'abonnement en juin 2018, les Yankee ont assigné ce jeudi le club marseillais auprès du tribunal de grande instance pour "rupture abusive de contrat". L'association de supporters a également déposé plainte pour "dénonciation calomnieuse".

L'association de supporters des Yankee portent plainte contre l'OM (photo d'illustration)
L'association de supporters des Yankee portent plainte contre l'OM (photo d'illustration) © Maxppp -

Marseille, France

L'association de supporters de l'Olympique de Marseille des Yankee a annoncé jeudi attaquer en justice l'OM pour réintégrer le virage Nord au stade Orange Vélodrome. Les Yankee ont également déposé une plainte pour "dénonciation calomnieuse". L'association reproche au club marseillais de l'avoir exclu abusivement de la convention entre les groupes de supporters et l'OM, en juin 2018. Les Yankee ont assigné l'Olympique de Marseille devant le tribunal de grande instance de Marseille pour "rupture abusive de contrat". Être hors de la convention empêche le groupe d'avoir ses places au stade, puisqu'elles sont vendues par l'intermédiaire des supporters pour les virages. 

Plainte au pénal dans une affaire de vente illégale de billets

L'association porte par ailleurs plainte au pénal contre la SASP OM (société anonyme sportive professionnelle) pour dénonciation calomnieuse dans une affaire de vente illégale de billets pour un match Marseille-Lyon, avec constitution de partie civile.  Six autres groupes restent liés à l'OM par une convention de 2016: les Dodger's, le Commando Ultra, les South Winners, les Fanatics, les Marseille Trop Puissant et le Club des amis de l'OM.