Faits divers – Justice

Limay : quatrième incendie en dix mois au centre commercial La Source

Par Martine Bréson, France Bleu Paris mardi 13 septembre 2016 à 10:52

Le centre commercial La Source de Limay (Yvelines) a été incendié une 4ème fois en dix mois
Le centre commercial La Source de Limay (Yvelines) a été incendié une 4ème fois en dix mois © Radio France - Armêl Balogog

Un incendie a dévasté douze des quinze magasins du centre commercial La Source à Limay (Yvelines) dans la nuit de lundi à mardi. C'est la quatrième fois en dix mois que ce centre commercial est victime d'un incendie. La piste criminelle est privilégiée.

Le centre commercial La Source à Limay dans les Yvelines a été une nouvelle fois ravagé par un incendie. Le feu s'est déclaré dans la nuit de lundi à mardi. C'est la quatrième fois en moins d'un an que ce centre commercial est victime d'un incendie.

Une trentaine de pompiers se sont rendus sur place. L'incendie a pu être maitrisé dans la matinée de mardi. Selon les pompiers, le feu a parcouru 1.000 des 1.600 mètres carrés de la galerie marchande.

D'après une source proche de l'enquête, deux personnes auraient été aperçues vers 23h30 lundi, en train de jeter des cocktails Molotov vers le bar-tabac du centre commercial. Le feu s'est rapidement propagé aux autres magasins par les plafonds. Depuis novembre 2015, c'est la quatrième fois que le magasin est victime d'un incendie d'origine criminelle mais c'est la première fois qu'un témoin aperçoit les incendiaires.

L'enquête ouverte pour incendie volontaire a été confiée au commissariat de Mantes-la-Jolie. Pour l'instant, personne n'a jamais été interpellé depuis le premier incendie. La semaine précédant cet incident, la préfecture des Yvelines avait intensifié les rondes autour du centre commercial, à la demande du maire, Eric Roulot.

Vue de l'intérieur du centre commercial La Source de Limay (Yvelines) après le 4ème incendie en dix mois - Radio France
Vue de l'intérieur du centre commercial La Source de Limay (Yvelines) après le 4ème incendie en dix mois © Radio France - Armêl Balogog