Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges : trois hommes dont un ancien huissier de justice mis en cause pour proxénétisme

-
Par , France Bleu Limousin

Un sexagénaire et ses deux fils ont été placés sous contrôle judiciaire dans une affaire de proxénétisme. L'homme, un ancien huissier de justice, propriétaire d'un immeuble du centre-ville de Limoges louait ses appartements à des prostituées.

Légende : Deux services de police, dont le SRPJ de Limoges, ont enquêté sur cette affaire (photo d'illustration)
Légende : Deux services de police, dont le SRPJ de Limoges, ont enquêté sur cette affaire (photo d'illustration) © Maxppp - Guillaume Bonnefont

L'affaire a débuté en avril 2019. Le SRPJ de Limoges et la Sûreté départementale sont saisis par le Parquet pour enquêter sur des faits présumés de "proxénétisme aggravé". Suite à un signalement, la police se rend dans un immeuble de la rue Turgot, et contrôle cinq prostituées occupant des appartements.

L'enquête, qui va durer plusieurs mois, va permettre de contrôler d'autres prostituées et leurs clients, et de remonter jusqu'au propriétaire des lieux, un ex huissier de justice. L'homme qui louait huit appartements était selon la police en contact régulier avec les prostituées, les locations de courte durée étant opérées via des plateformes internet. Selon les enquêteurs, le propriétaire bailleur ne pouvait ignorer les activités pratiquées dans les appartements . Le manège durait depuis au moins 2015.

La saisie patrimoniale de l'immeuble

Le propriétaire de l'immeuble ainsi que ses deux fils de 24 et 27 ans, poursuivis eux pour complicité, ont été placés sous contrôle judiciaire. Ils comparaitront devant le Tribunal correctionnel le 9 février prochain. En attendant le Parquet a décidé la saisie patrimoniale de  l'immeuble. Il s'agit des locaux de l'ancienne bibliothèque de Limoges dont la valeur est estimé à 1,2 million d'euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess