Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges : comment une fête d'anniversaire à La Bastide a conduit à un dépistage massif à la Covid-19 ?

-
Par , France Bleu Limousin

Une simple fête d'anniversaire fin mars dans le quartier de la Bastide, à Limoges, a mené à un dépistage massif de dizaines de jeunes, ce mercredi. Il a été organisé rapidement par l'Agence régionale de santé et la mairie de Limoges.

Ce sont des jeunes qui ont été dépistés (image d'illustration)
Ce sont des jeunes qui ont été dépistés (image d'illustration) © Radio France - Nolwenn Quioc

C'est un vrai cas d'école de la fameuse chaîne de contaminations. Deux cas de coronavirus ont été signalés par l'école René Blanchot, en plein cœur de ce quartier de La Bastide, à Limoges. Ces deux jeunes filles ont donc été isolées chez elles. Mais leur contamination a conduit à un contact-tracing qui a mis en lumière les travers d'une simple fête d'anniversaire. 

30 personnes dans un appartement du quartier

En effet, ces deux jeunes filles avaient participé quelques jours auparavant à une simple fête d'anniversaire, comme on en a connu bien souvent avant cette pandémie. Trente jeunes étaient invités dans un appartement pour célébrer cette occasion avec l'un d'entre-eux. Ces jeunes sont donc devenus cas-contact. De plus, ces deux jeunes filles participaient régulièrement à de l'aide au devoirs, une activité proposée par l'association Alséa. Aussi en alerte, les huit salariés ont été placés à l'isolement. 

En tout cas, ce nombre de cas-contacts a alerté les autorités sanitaires, l'Agence régionale de santé comme la mairie de Limoges. Très vite, les deux autorités, main dans la main, vont organiser un dépistage massif ce mercredi, invitant les jeunes ciblés par cette fête ou ayant côtoyé ceux qui s'y trouvaient. Ibrahima Dia, l’adjoint au maire en charge du quartier, se félicitait ce mercredi soir d'une participation importante des jeunes du quartier. Près de 80 tests ont été réalisés par le laboratoire Astralab. Les résultats devraient être connus ce jeudi dans la journée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess