Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Limoges : des policiers caillassés dans le quartier de Beaubreuil ce vendredi

dimanche 15 avril 2018 à 20:04 Par Nicolas Tarrade, France Bleu Limousin

Trois jeunes, dont un mineur, ont été interpellés vendredi dernier, dans le quartier de Beaubreuil, à Limoges, après avoir commis des violences sur des policiers. Deux ont été présentés ce dimanche devant le parquet de Limoges.

Limoges : des policiers caillassés dans le quartier de Beaubreuil ce vendredi
Limoges : des policiers caillassés dans le quartier de Beaubreuil ce vendredi © Maxppp - Johan BEN AZZOUZ

Limoges, France

Les faits se sont produits ce vendredi en milieu d'après-midi, dans le quartier de Beaubreuil, à Limoges. Trois jeunes, dont un mineur, ont été interpellés après avoir commis des violences sur des policiers. Tout d'abord, une patrouille de police a été prise à partie rue Fabre d'Églantine. Une autre patrouille est appelée en renfort. Les voitures de police sont alors la cible de jets de pierre. 

La Brigade Anti-Criminalité (BAC) arrive sur place. Elle parvient à identifier trois lanceurs de projectiles. Il s'agit de deux jeunes majeurs et d'un mineur. Les deux premiers sont rapidement interpellés. Le mineur, lui, parvient à s'échapper. Les policiers ont réussi à l'interpeller. Non sans mal. Un policier se fait mordre le doigt et se casse la main dans l’interpellation. 

A l'issue de leur garde-à-vue ce week-end, les deux jeunes majeurs ont été présentés ce dimanche devant le parquet de Limoges. Le troisième, mineur, a fait l'objet d'une convocation en justice.