Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges : l'agresseur présumé d'un homme de 85 ans interpellé par la police

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Un jeune briviste de 29 ans, soupçonné d'avoir violemment agressé dimanche un homme de 85 ans pour s'emparer de sa voiture, a été interpellé par la police. Il est en garde à vue.

La police de Limoges a interpellé le suspect en moins de deux heures (image d'illustration)
La police de Limoges a interpellé le suspect en moins de deux heures (image d'illustration) © Radio France - Alain Ginestet

Un jeune briviste de 29 ans, soupçonné d'avoir violemment agressé dimanche un homme de 85 ans pour s'emparer de sa voiture, a été interpellé et placé en garde à vue, a-t-on appris ce mardi de source policière.

Les faits remontent à dimanche, en fin d'après-midi. Des témoins ont alerté les secours après avoir trouvé un homme de 85 ans, gisant au sol, le visage en sang, entre deux véhicules en stationnement dans le secteur Marceau. Face à la gravité des blessures, l'octogénaire a été transporté par les sapeurs pompiers aux urgences du CHU de Limoges, où il a été pris en charge par le service de chirurgie maxillo-faciale.

Sur place, les services de police ont immédiatement engagé des recherches, interpellant, moins de deux heures après, un homme aux mains blessées et ensanglantées, les vêtements souillés de sang. Selon la police, le suspect a indiqué aux fonctionnaires "être fou et avoir agressé un homme dans la rue". Ce serait devant le refus de l'octogénaire de lui remettre les clés de son véhicule que l'agresseur présumé se serait déchaîné sur sa victime.

Après vérifications, les policiers ont établi que ce jeune Briviste de 29 ans était recherché après avoir détruit son bracelet électronique, résultat d'une précédente condamnation. Lors de sa garde à vue, il a fait l’objet d’un examen qui n'a mis en évidence aucune abolition du discernement. Sa garde à vue a été prolongée. Il devait être présenté devant un magistrat ce mardi après-midi, et pourrait être jugé en comparution immédiate ce mercredi après-midi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess