Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Limoges : le four à porcelaine Haviland bénéficiera du loto du patrimoine

-
Par , France Bleu Limousin

Deux sites haut-viennois et corrézien sont retenus dans le cadre du loto du patrimoine 2019. Le four à porcelaine Haviland de Limoges situé derrière le commissariat. Et en Corrèze, le château de Comborn.

Le four en question.
Le four en question. - Fondation du Patrimoine

Limoges - France

Jouez pour le four à porcelaine Haviland ! Contrairement au four des Casseaux, le site n'a jamais été ouvert au public. Il est en état de péril (sa cheminée menace de s'effondrer sur le lotissement voisin) et l'association gestionnaire espère une ouverture au public à l'été 2020. Après travaux donc.

Ce four fait partie des 121 sites français retenus par le ministère de la culture pour obtenir des financement dans le cadre du tirage du 14 juillet et des jeux à gratter lancés à partir du mois de septembre.

En 1892, Théodore Haviland crée une usine au nord de Limoges dont ce four est le dernier vestige. Construit en 1907, il fut transformé en 1920 par l’ajout de la cheminée et la suppression d’une partie du globe.

Propriété du ministère de l'intérieur

Une cage métallique en fer consolide l'ensemble de l'édifice. Il a deux chambres voûtées superposées et 10 alandiers (bouche ou foyer placé à la base d'un four à céramique).

Initialement enveloppé dans un bâtiment, le four n°16 a été conservé lors de la destruction de l'usine en 1991. Le commissariat de Limoges a été construit sur l'emplacement du site de l'ancienne usine et celui-ci est désormais propriété du ministère de l'intérieur.

Le château de Comborn aussi concerné

En Corrèze, le château de Comborn à Orgnac sur Vézère fait également partie des sites bénéficiaires du loto du patrimoine 2019. 

Par rapport au tirage de l'année dernière, deux fois moins de site ont été retenus, ce qui devrait permettre de distribuer une plus grosse part de gâteau à chacun.

La carte des 121 sites retenus.  - Visactu
La carte des 121 sites retenus. © Visactu - Visactu