Faits divers – Justice

Limoges : le n°2 de la police judiciaire s'est suicidé au commissariat

France Bleu Limousin jeudi 8 janvier 2015 à 13:26 Mis à jour le vendredi 9 janvier 2015 à 10:51

Un commissaire, numéro 2 de la police judiciaire de Limoges, s'est donné la mort dans les bureaux, dans la nuit de mercredi à jeudi. Il n'a pas laissé d'explication.

C'est la consternation à l'hôtel de police de Limoges : un commissaire, le directeur adjoint du service régional de la police judiciaire, s'est donné la mort dans son bureau et avec son arme de service. Il revenait d'une mission à Châteauroux, mercredi soir, dans le cadre de l'enquête sur l'attentat à Charlie Hebdo, quand il s'est isolé dans son bureau sans explication. Ses collègues ne l'ont pas vu revenir.

C'était un homme unanimement apprécié, très humain, disent les policiers qui travaillaient à ses côtés. Le parquet a ouvert une enquête. Cette fin brutale n'est pas la première : il y a un an, le numéro 3 de ce même service de police judiciaire s'est donné la mort, avec son arme de service, au commissariat.

Partager sur :