Faits divers – Justice

Limoges: les pompiers soutiennent les policiers en colère

Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Limousin mardi 25 octobre 2016 à 15:58

Une trentaine de policiers et pompiers rassemblée devant cité judiciaire de Limoges
Une trentaine de policiers et pompiers rassemblée devant cité judiciaire de Limoges © Radio France - Jeanne marie Marco

Une trentaine de policiers et pompiers s'est rassemblée ce mardi devant la cité judiciaire de Limoges. Les policiers réclament notamment à la justice plus de sévérité dans les peines prononcées.

"Ce n'est pas une récupération de la manifestation parisienne" insistent les policiers rassemblés devant la cité judiciaire de Limoges ce mardi midi. Il n'empêche que les policiers limogeauds réclament la même chose que leurs collègues parisiens : plus de moyens et plus de sévérité dans les peines prononcées. Une dizaine de pompiers est venue leur apporter leur soutien.

Aucun magistrat dans la rue

Le rassemblement pacifique a duré une grosse demi heure entre 13h et 13h30. Les policiers se sont symboliquement rassemblés devant la cité judiciaire. Ils demandent aux magistrats d'être plus sévères envers les prévenus. "Certains ne passent même pas par la case prison alors qu'ils ont blessé un policier" raconte un des manifestants qui préfère garder l'anonymat. Aucun magistrat n'est sorti pour discuter avec les policiers du syndicat Alliance Police Nationale.

Soutien des pompiers

Une dizaine de pompiers en service est venue soutenir les policiers en colère. "On comprend leur désarroi donc comme on a la caserne à cinquante mètres on est venu leur apporter notre soutien [...] faut vraiment que l'état se rende compte qu'on a besoin des forces de police et des secours en général" explique Nicolas Corneloup le secrétaire général du SNSPPATS FO 87.

Ce qu'ils vivent on le vit aussi — Nicolas Corneloup pompier limogeaud

Le pompier Nicolas Corneloup explique son soutien aux policiers

Nouvelle manif demain

Un nouveau rassemblement est déjà prévu ce mercredi. Cette fois-ci il est à l'appel du syndicat SGP Police. Ces "marches de la colère" sont organisées dans plusieurs villes de France. Chez nous rassemblement à 13 heures devant les commissariats de Limoges et Brive. Un rassemblement est également prévu à Guéret dans le département voisin de la Creuse.

Partager sur :