Faits divers – Justice

Limoges : Pris sur le fait, un cambrioleur blesse deux policiers en tentant de s'enfuir

Par Claire-Lise Macé, France Bleu Limousin mercredi 25 janvier 2017 à 18:55

Le cambrioleur sera jugé en comparution immédiate ce jeudi.
Le cambrioleur sera jugé en comparution immédiate ce jeudi. © Maxppp - Alex Baillaud

Mardi, à Limoges, deux cambrioleurs ont été pris sur le fait par un policier en civil. Dans sa fuite, l'un des deux voleurs a blessé le policier avec un tournevis. Il s'en est pris à un autre agent au moment de son interpellation.

Mardi matin, vers 10h30, deux cambrioleurs ont été pris sur le fait par un policier en civil, alors qu'ils tentaient de s'introduire dans un appartement de Limoges. Le policier les a poursuivi à pied. Il a d'ailleurs réussi à rattraper l'un des fuyards. Mais c'était sans compter sur le deuxième, qui a attaqué l'agent avec un tournevis, le blessant à la hanche.

Les deux cambrioleurs ont repris la fuite

Malgré sa blessure, le policier a continué sa course-poursuite avec les deux voleurs, avant qu'il ne les perde de vue au niveau du lycée Raoul-Dautry. Selon la police, ils seraient rentrés dans l'établissement pour se cacher. Finalement, les renforts sont arrivés. Et grâce au signalement du policier en civil, le cambrioleur au tournevis a pu être retrouvé, une demi-heure plus tard par les policiers, au niveau des Casseaux, sur les bords de Vienne. Mais l'homme ne s'est pas laissé faire, et il a blessé légèrement un autre policier lors de son interpellation.

Jugé jeudi

Alors que son complice était toujours en fuite mercredi, le cambrioleur au tournevis, lui, a été formellement identifié par le policier en civil. Il va donc être jugé jeudi en comparution immédiate. Il s'agit d'un sans abris de 42 ans, originaire de Géorgie.

Les 2 policiers blessés eux, ont porté plainte. Ils se sont tous les deux vu prescrire un incapacité temporaire de travail (ITT) de moins de huit jours.