Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges : trois faits de violence avec armes sur la voie publique en seulement quelques jours

-
Par , France Bleu Limousin

Plusieurs blessés par arme à feu sont à déplorer depuis le week-end dernier à Limoges. Un fait qui intrigue et qui interpelle. "Ce n'est pas une situation que je tolère" déclare le procureur de Limoges Baptiste Porcher.

Dans l'affaire du Val de l'Aurence, la police judiciaire et la sûreté départementale ont été saisies.
Dans l'affaire du Val de l'Aurence, la police judiciaire et la sûreté départementale ont été saisies. © Radio France - Mickaël Chailloux

Ces trois affaires ne sont pas liées, mais elles posent question, quant à l'utilisation d'armes à feu dans la ville de Limoges. Notamment car nous ne parlons pas de grand banditisme ou de trafic de drogues. Exemple ce lundi au Val de l'Aurence. Un jeune homme de 17 ans a été blessé par un ou plusieurs tirs. L'adolescent, touché au niveau d'une jambe, a été évacué au CHU de Limoges, en vue d'une opération. 

Un vol de téléphone qui aurait dégénéré au Val de l'Aurence

L'enquête avance : les relevés effectués sur place et les images de vidéosurveillance sont en cours d'analyse. La victime sera aussi entendue dès que son état le permettra, et de nombreux témoins à interroger. Mais, pour l'instant, la piste privilégiée par les enquêteurs ne ressemblent pas à un conflit entre bandes rivales ou trafic de stupéfiants. Il s'agirait d'un vol de téléphone qui aurait dégénéré. 

Un homme grièvement blessé à Beaubreuil

Le même soir, les policiers et pompiers sont appelés à Beaubreuil. Dans ce quartier prioritaire, ils trouvent un homme, grièvement blessé, à l'abdomen. Encore une fois, une arme à feu serait en cause, selon plusieurs sources. Le procureur de Limoges confirme la blessure d'un homme et précise qu'une enquête est ouverte, confiée à la SRPJ et à la sûreté départementale. Néanmoins, la victime n'ayant pu être entendue, on ne connait pas le motif de ce coup de feu. 

Condamné pour avoir tiré en l'air en pleine nuit

Enfin, autre histoire qui a connu son dénouement ce mardi. Un homme de 39 ans a été condamné à six mois de prison, dont trois ferme. Pourquoi ? Ce samedi soir, il sort dans le centre-ville de Limoges, place Denis Dussoubs. Il prend son pistolet et tire en l'air, "pour faire peur" se justifiera-t-il. Des faits sur la voie publique difficilement acceptable par le procureur de la République de Limoges. L'homme a été condamné via une procédure du plaider coupable. 

Les patrouilles sont actuellement renforcées dans les quartiers sensibles de Limoges pour sécuriser les lieux et tenter d'apaiser les éventuelles tensions liés à ces coups de feu. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess