Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Limoges : l'homme, retranché en haut du séquoia géant devant la mairie depuis mercredi soir, est finalement descendu

jeudi 15 février 2018 à 9:22 - Mis à jour le jeudi 15 février 2018 à 12:33 Par Nicolas Tarrade, France Bleu Limousin et France Bleu

Un homme était retranché en haut du séquoia géant devant l'hôtel de ville de Limoges depuis ce mercredi soir vers 22 heures. Il aura fallu attendre la fin de matinée ce jeudi, pour le voir descendre. Un important dispositif de secours a été mobilisé.

Un important dispositif est déployé devant la mairie de Limoges
Un important dispositif est déployé devant la mairie de Limoges © Radio France - Nicolas Tarrade

Limoges, France

Une scène surréaliste et une histoire qui se termine bien. Un homme s'est retranché en haut de l'arbre devant la mairie de Limoges, à près de 18 mètres de haut. Les pompiers ont reçu l'alerte ce mercredi soir vers 22 heures. L'homme est finalement descendu de son arbre , ce jeudi, en fin de matinée.

L'homme retranché, à peine visible au milieu du séquoia, est finalement descendu - Radio France
L'homme retranché, à peine visible au milieu du séquoia, est finalement descendu © Radio France - Nicolas Tarrade

Un important dispositif sur place

Les pompiers ont tenté de le convaincre de descendre, une partie de la nuit et toute la matinée. "Mais dès qu'on s'approche trop près, il menace de sauter", expliquait un pompier.

D'après les premiers éléments, l'homme n'est pas équipé. "On pensait mercredi soir qu'il avait une sorte de baudrier. Mais non. Il a grimpé à mains nues, il n'a pas de bonnet. Il n'est pas particulièrement assuré", ajoute-t-il. Il avait avec lui un sac à dos rempli de provisions. De quoi tenir quelques jours. 

La "grande échelle" et un véhicule du GRIMP prêts à intervenir - Radio France
La "grande échelle" et un véhicule du GRIMP prêts à intervenir © Radio France - Nicolas Tarrade

Il aura fallu attendre le milieu de matinée pour esquisser un semblant de discussion avec l'homme retranché. Selon les premiers éléments, il s'agit d'un homme qui a été récemment condamné, mais pas par le tribunal de Limoges. Il revendiquerait un aménagement de peine.

Sur place, un important dispositif a été déployé, avec l'appui de la police. La "grande échelle" a permis aux secours de parlementer avec lui. Un véhicule du GRIMP (Groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux) a également été mobilisé sur place. 

L'homme de 47 ans a été examiné par un médecin, à l'intérieur de la mairie de Limoges, à la mi-journée.