Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Limoges : une adolescente poignarde un sexagénaire en pleine rue

vendredi 8 juin 2018 à 15:33 - Mis à jour le vendredi 8 juin 2018 à 15:48 Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin et France Bleu

Une adolescente de 15 ans a poignardé de plusieurs coups de couteau un passant dans la rue François Perrin à Limoges, mercredi en fin d'après-midi. Croyant qu'il l'avait insultée, elle s'est déchaînée sur lui avant de fuir vers le foyer où elle réside et d'être interpellée par la police.

L'homme a été poignardé par l'adolescente en sortant de ce bar tabac mercredi à Limoges
L'homme a été poignardé par l'adolescente en sortant de ce bar tabac mercredi à Limoges - © Google Maps

Une adolescente de 15 ans est mise en examen pour tentative d'homicide volontaire à Limoges. Mercredi soir, vers 18h15, elle a porté plusieurs coups de couteau à un homme d'une soixantaine d'années en pleine rue, pensant qu'il l'avait insulté alors qu'il discutait au téléphone.

Un déchaînement de violence à coups de couteau

La jeune fille l'a poignardé une première fois dans le dos avant de lui porter plusieurs coups dans le ventre et dans le cuisse à la sortie d'un bar-tabac dans lequel tout deux venaient de faire des achats.

Les passants qui ont assisté à la scène ont très rapidement prévenu les secours et la police, alors que l'homme saignait abondamment sur le trottoir. L'adolescente, elle, a fui vers le foyer éducatif où elle réside.

L'adolescente a été rapidement interpellée dans son foyer éducatif

Elle s'est immédiatement confiée à ses éducateurs et a été interpellée dans la foulée par la police. A l'issue sa garde à vue, elle a été présentée au parquet, ce vendredi matin, puis présentée en comparution immédiate devant le juge des enfants. La jeune fille a expliqué qu'elle s'était sentie insultée et ne tolérait pas qu'on lui parle de cette façon. Elle a tout juste reconnu "regretter un tout petit peu" son geste.

L'homme d'une soixantaine d'années, transporté au CHU de Limoges dans un état sérieux mais sans pronostic vital engagé, est toujours hospitalisé, avec une ITT de 10 jours.