Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges : venue pour interpeller un conjoint violent la police découvre un arsenal et une culture de cannabis

-
Par , France Bleu Limousin

Un homme de 36 ans a été interpellé au Palais-sur-Vienne pour des faits de violences sur sa compagne. Lors de la perquisition au domicile du couple la police a découvert plusieurs armes et des cocktails Molotov. Une chambre était en outre transformée en culture de cannabis.

L'homme interpellé par la police comparaît ce jeudi en comparution immédiate
L'homme interpellé par la police comparaît ce jeudi en comparution immédiate © Radio France - Nathalie Col

C'est la fille de la mère qui a prévenu le commissariat de Limoges. Samedi dernier au matin la jeune adolescente de 16 ans a appelé pour signaler que sa mère avait été frappée par le compagnon de celle-ci. Lors de l'appel la jeune fille mentionne que son beau-père a des armes au domicile. Ce qui s'est confirmé. Venus immédiatement sur place les policiers interpellent l'homme et entreprennent une perquisition du domicile. Ils découvrent alors un fusil de chasse et une carabine 22 long rifle à canon scié. Ils trouvent également des bouteilles de bière 33cl transformées en cocktails Molotov. Et, découverte inattendue, une chambre de l'appartement a été entièrement équipée pour cultiver du cannabis.

Frappée à coups de matraque télescopique

Les policiers constatent également la réalité des coups reçus par la compagne de l'homme. Celle-ci porte notamment une plaie saignante à un mollet qui lui aurait été faite à l'aide de ciseaux. Elle explique subir des violences depuis longtemps. En attestent des traces de coups que l'homme, dit-elle, lui aurait donnés avec une matraque télescopique. La femme explique en outre que son compagnon l'aurait menacée la semaine précédente avec l'une des armes découvertes dans l'appartement. Prise en charge au CHU de Limoges la femme a été auscultée par un médecin légiste. Un arrêt de travail de 15 jours lui a été délivré. Quant à l'homme il répondra de tous ces faits dès ce jeudi en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Limoges.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess