Faits divers – Justice

Listing des élèves du Cher publié sur internet : pas d'acte de malveillance

Par Sarah Tuchscherer, France Bleu Berry et France Bleu vendredi 4 novembre 2016 à 13:05

Le parquet de Bourges écarte la piste d'un acte malveillant
Le parquet de Bourges écarte la piste d'un acte malveillant © Radio France - Michel Benoit

L'enquête sur la publication d'une liste de quelque 3.000 élèves du Cher sur internet est terminée : elle montre qu'il ne s'agissait pas d'un acte de malveillance mais d'une erreur de manipulation informatique.

L'affaire avait indigné les parents : les données personnelles d'élèves inscrits au service de transports scolaires du département accessibles à tous sur internet pendant plusieurs semaines. Numéro de téléphone, mail des parents mais aussi trajet effectué, toutes ces informations s'étaient retrouvées sur le web. Plusieurs familles avaient alors porté plainte.

La piste de la malveillance écartée

"Cette diffusion provient d'une manipulation involontaire" assure aujourd'hui le procureur de la République de Bourges, Vincent Bonnefoy, "ça n'était pas un acte de malveillance". D'après l'enquête, le statut du document numérique est passé par erreur de privé à public. Lors de la révélation de l'affaire, fin septembre, le conseil départemental du Cher privilégiait déjà cette hypothèse.