Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Soulagement à Loches après la disparition inquiétante d'une collégienne de 13 ans

lundi 8 janvier 2018 à 14:16 Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine et France Bleu

Après une journée de recherches, le soulagement était de mise ce lundi soir à Loches. La jeune fille de 13 ans qui avait disparu est rentrée chez elle, saine et sauve.

La jeune collégienne de 13 ans ne s'était pas présentée ce lundi matin en cours.
La jeune collégienne de 13 ans ne s'était pas présentée ce lundi matin en cours. - Gendarmerie d'Indre-et-Loire

Loches, France

Les gendarmes ont publié un communiqué laconique en fin de soirée ce lundi. En quelques mots, ils ont rassuré beaucoup de monde, notamment la famille de jeune fille de 13 ans. Après une journée de recherches menées par la gendarmerie, elle est rentrée chez elle vers 23h, à Loches

La jeune mineure disparue sur Loches depuis ce matin est rentrée saine et sauve à son domicile vers 23 heures. Merci pour votre aide - Gendarmerie d'Indre-et-Loire

Qu'a-t-elle fait toute la journée? Pour l'instant, il n'y a pas de réponse. Nul doute que les gendarmes lui poseront la question dans la journée, eux qui ont déployé de gros moyens pour la retrouver. Elle avait disparu le lundi matin. Elle était partie du domicile paternel à 7h30, mais n'était pas arrivée au collège.

Les efforts des gendarmes sont salués sur les réseaux sociaux, par exemple par Jean-Jacques : "Tant mieux, content que la fin soit "heureuse" et maintenant au programme : sanction, plates excuses et remerciements aux forces de l'ordre pour la mobilisation"