Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loches : un homme entre la vie et la mort après une rixe devant un bar

-
Par , France Bleu Touraine

Un homme d'une cinquantaine d'années est toujours entre la vie et la mort ce dimanche matin. Il est tombé dans le coma après une rixe devant le bar Le Marigny, à Loches, vendredi soir. Un suspect est en garde à vue et doit être déferré ce dimanche.

Un homme de 48 ans est en garde à vue ce dimanche, après une rixe qui a dégénéré à Loches, vendredi soir. Un homme est entre la vie et la mort. (Illustration)
Un homme de 48 ans est en garde à vue ce dimanche, après une rixe qui a dégénéré à Loches, vendredi soir. Un homme est entre la vie et la mort. (Illustration) © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Les auditions des témoins se poursuivent ce dimanche, pour tenter d'éclaircir les circonstances de cette violente dispute. Ce vendredi soir, vers 18 heures, une rixe éclate entre deux hommes, juste devant le bar Le Marigny à Loches. Les deux protagonistes sont très alcoolisés, ils se battent à mains nus. 

L'un d'entre eux tombe au sol. Sa tête heurte violemment le trottoir.  Il est rapidement emmené à l'hôpital Trousseau, mais son pronostic vital est toujours engagé ce dimanche matin. Les soignants devaient tenter de le sortir du coma, confie le procureur de Tours, Grégoire Dulin. 

Un suspect déjà condamné pour violences au tribunal correctionnel de Tours

Le suspect est lui rapidement interpellé après les faits. Cet homme de 48 ans, déjà connu de la justice notamment pour des faits de violences est toujours en garde à vue et doit être déféré ce dimanche après-midi. Le procureur de Tours va demander l'ouverture d'une information judiciaire, et la nomination d'un juge d'instruction. La qualification des faits n'est pas encore arrêtée, elle dépendra de l'état de la victime. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess