Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loire : à 12 ans, il fugue après avoir écopé de trois heures de colle

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Un adolescent de douze ans a fugué, ce lundi 1er mars, après ses cours. Il n'est pas rentré à son domicile de Montverdun, n'osant pas avouer à ses parents qu'il avait écopé de trois heures de colle. Les gendarmes l'ont retrouvé au bout de cinq heures, sous un abribus de Feurs.

Les gendarmes ont retrouvé la trace du jeune fugueur vers 22h30, ce lundi 1er mars
Les gendarmes ont retrouvé la trace du jeune fugueur vers 22h30, ce lundi 1er mars © Maxppp - Rémy Perrin

C'est une fugue qui se termine bien mais qui a valu une grosse frayeurs aux parents d'un adolescent de Montverdun, dans la Loire. Ce lundi 1er mars, le garçon âgé de douze ans a fugué, de crainte d'avouer à ses parents qu'il avait écopé de trois heures de colle.

Lundi après-midi, lorsque sa mère le dépose au collège de Boën-sur-Lignon, elle ignore que dans le cartable de son fils, il n'y a ni livre ni cahier mais des vêtements. L'adolescent a décidé de ne pas rentrer à son domicile de Montverdun.

Retrouvé à Feurs après cinq heures de fugue

En fin d'après-midi, après une heure de recherches infructueuses, les parents alertent les gendarmes. Les patrouilles et maîtres-chiens mobilisés retrouvent sa trace à un arrêt de bus. Déduction des enquêteurs : le garçon est bien monté dans un bus mais reste à savoir lequel. Par des recoupements auprès de copains de classe, les gendarmes comprennent que le jeune fugueur a pu se rendre à Feurs.

Et c'est effectivement sur la commune de Feurs, qu'ils le retrouvent, vers 22h30, allongé sur un banc d'un abribus, emmitouflé dans plusieurs couches de vêtements. L'adolescent a retrouvé son domicile au terme d'une fugue qui aura duré cinq heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess