Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Loire-Atlantique : à 14 ans, il est arrêté en excès de vitesse dans une voiture volée

-
Par , , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Les gendarmes de Loire-Atlantique ont mené une vaste opération, ce dimanche, au Pellerin. 12 conducteurs ont été arrêtés en excès de vitesse, dont un adolescent de 14 ans qui roulait dans un véhicule volé.

Les gendarmes de Loire-Atlantique ont interpellé un adolescent, ce dimanche soir. Il roulait au dessus des limitations de vitesse, dans une voiture volée.
Les gendarmes de Loire-Atlantique ont interpellé un adolescent, ce dimanche soir. Il roulait au dessus des limitations de vitesse, dans une voiture volée. © Maxppp - Olan Rivain

Le Pellerin, France

L'opération visait à agir "à l'encontre des récalcitrants au code de la route", selon les gendarmes de Loire-Atlantique. Ils ont effectué une opération de contrôle, ce dimanche soir jour de fête nationale, au Pellerin. Et ils ne sont pas venus pour rien. Les militaires ont en effet arrêté un adolescent de 14 ans qui roulait dans une voiture volée. 

A 14 ans, il roule à 156 km/h au lieu de 110

Il est environ 19 heures, ce dimanche, lorsque la brigade motorisée de Pornic arrête une Peugeot 206, sur le bas côté. Le véhicule est contrôlé à une vitesse de 156 km/h au lieu de 110, sur la départementale 723.  Et les militaires ne sont pas au bout de leur peine. Le conducteur du véhicule n'a pas son permis, et pour cause, il n'a que 14 ans. En vérifiant l'immatriculation du véhicule, les gendarmes s'aperçoivent également que la voiture, à bord de laquelle se trouvait quatre personnes, fait partie du registre des véhicules volés. 

Le conducteur et les trois passagers ne sont pas connus des services de police. Ils sont tous placés en garde à vue. Les deux majeurs sont remis en liberté, et le conducteur et l'autre mineur à bord sont remis à leur éducatrice. En effet ce garçon de 14 ans n'est pas français, mais tunisien, et pris en charge par une association.  Il est convoqué par le juge des enfants en septembre prochain.