Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Loire-Atlantique, des maires formés par le GIGN pour faire face aux incivilités

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Une quarantaine d'élus de Loire-Atlantique ont suivi ce mercredi une formation dispensée par le GIGN sur le thème de l'insécurité. Les situations de tensions voire les agressions sont de plus en plus fréquentes selon eux.

38 élus de Loire-Atlantique ont suivi cette formation sur l'insécurité dispensée par la gendarmerie
38 élus de Loire-Atlantique ont suivi cette formation sur l'insécurité dispensée par la gendarmerie © Radio France - Julie Munch

C'est une première dans la région Pays de la Loire : 38 élus, des maires et leurs adjoints, ont assisté à une formation sur le thème de l'insécurité dispensée par le groupement d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) ce mercredi 10 février. 

"Il y avait un respect de l'élu il y a quelques années qu'on ne retrouve plus aujourd'hui", témoigne Marie-Cécile Gessant, la maire de Sautron, dans la région de Nantes.  Les négociateurs de la gendarmerie leur ont donc donné des conseils pour mieux gérer les situations de tensions.

Empathie, écoute, questionnement

A la première partie théorique ont succédé des cas pratiques. "Nous les mettons en situation pour qu'ils comprennent mieux les clés qu'on leur a expliqué en amont : pour désamorcer un conflit, il faut être empathique, écouter, et se questionner, se remettre en question dans la mesure du raisonnable", explique l'adjudant en charge de la formation. 

Les tensions découlent souvent de conflits de voisinages ou de problèmes du quotidien. "Nous sommes comme des punching-ball. En fait chacun a son souci du moment. On ne sert pas de défouloir mais presque parfois", témoigne Sandrine Pasco, adjointe au maire du Temple de Bretagne.  Elle, et bon nombre d'élus présents, sont donc très satisfaits de cette formation. D'autres sessions sont en train d'être programmées pour en faire profiter d'autres maires. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess