Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Loire-Atlantique : il braque une pharmacie et repart avec quelques centaines d'euros

-
Par , France Bleu Loire Océan

Un homme d'une cinquantaine d'années a braqué une pharmacie avec un pistolet et un couteau à Corcoué-sur-logne, mercredi en fin d'après-midi. Le quinquagénaire est reparti avec quelques centaines d'euros et des médicaments. Il restera en prison jusqu'au mois septembre.

Un quinquagénaire braque la pharmacie de Corcoué-sur-Logne (photo d'illustration)
Un quinquagénaire braque la pharmacie de Corcoué-sur-Logne (photo d'illustration) © Maxppp - Ludovic LAUDE

Corcoué-sur-Logne, France

Armé d'un pistolet et d'un couteau, un homme d'une cinquantaine d'années a braqué la pharmacie de Corcoué-sur-Logne, mercredi vers 17 heures 20. 

Le quinquagénaire, habillé en gris avec un bas sur la tête, a demandé la caisse et des médicaments avant de prendre la fuite à pied. Après une enquête de voisinage et les témoignages des trois salariés de la pharmacie, l'homme, connu de la gendarmerie, a rapidement été identifié.

Le braqueur rapidement retrouvé

En allant à son domicile les gendarmes de Rezé ont aperçu le braqueur dans sa voiture, ils ont procédé à un contrôle d'identité et ont retrouvé dans le véhicule les vêtements du braquage. 

Lors de la perquisition à son domicile les gendarmes ont retrouvé les médicaments et quelques centaines d'euros.

Après une garde à vue de 24 heures, il devait être présenté devant le parquet de Nantes, ce vendredi. Il a finalement demandé de rester en prison jusqu'au mois de septembre, peut-être pour préparer sa défense. 

Choix de la station

France Bleu