Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Loire-Atlantique : Orvault décide à son tour d'armer sa police municipale

lundi 3 octobre 2016 à 5:00 Par Pascale Boucherie, France Bleu Loire Océan

L'armement des polices municipales est un pouvoir du maire et Joseph Parpaillon, élu centre-droit d'Orvault l'a décidé après les attentats de Nice, il équipe ses 6 policiers municipaux d'armes de poing. Il n'attend plus que le feu vert de la préfecture de Loire-Atlantique.

En Loire-Atlantique, une dizaine de communes ont équipé leur police municipale d'armes de poing.
En Loire-Atlantique, une dizaine de communes ont équipé leur police municipale d'armes de poing. © Maxppp -

Nantes, France

Les policiers municipaux d'Orvault dans l'agglomération nantaise (44) avaient des gilets pare-balles, ils seront bientôt dotés d'armes de poing. Le maire de centre-droit, Joseph Parpaillon avait été sollicité par ses agents il y a plus d'un an, après les attentats de Nice, il a pris sa décision, il demande à bénéficier des revolvers promis par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve l'été dernier.

Nous sommes dans un état de guerre il faut réfléchir à tout ça, et j'espère que les policiers municipaux n'auront jamais à se servir de leurs armes- Joseph Parpaillon, maire d'Orvault.

Une dizaine de polices municipales équipées en Loire-Atlantique

Depuis l'annonce du ministre de l'intérieur, seules une poignée de communes ont répondu favorablement à la proposition de l'état. Donges a fait la demande d'équipement à titre provisoire, mais n'a finalement pas pris de décision. La Turballe a récemment reçu deux armes de poing pour équiper ses deux policiers municipaux. Et Carquefou garde le 357 Magnum dans un coffre le temps de former ses six agents.

37 agents équipés sur 240

D'après nos sources, cela porte le nombre de policiers municipaux équipés d'armes de poing à 37 en Loire-Atlantique. Chateaubriant, Saint-Brévin-sur-Loire, Sainte-Luce-sur-Loire, la Chapelle-sur-Erdre, Saint-Etienne-de-Montluc et Sautron étaient équipées bien avant la mise en place de l'état d'urgence.

CARTE - Passez votre souris sur les villes en bleu pour connaître le nombre de policiers municipaux armés.