Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Loire-Atlantique : rentrée des classes anticipée à Machecoul

-
Par , France Bleu Loire Océan
Machecoul, France

En Loire-Atlantique, huit écoles de l'enseignement catholique ont fait leur rentrée anticipée ce jeudi. Parmi elles, l'école Saint-Honoré à Machecoul. L'établissement scolaire accueille 397 enfants.

La rentrée des classes à Machecoul
La rentrée des classes à Machecoul - GJ

Les vacances sont terminées pour certains enfants scolarisés dans le privé. En Loire-Atlantique, huit écoles de l'enseignement catholique ont fait leur rentrée anticipée ce jeudi matin. A Machecoul, l'école Saint-Honoré, qui accueille 397 enfants, a ouvert ses portes à 8h35. Devant le portail noir, des écoliers excités après pratiquement deux mois de vacances. "Je suis heureux de revoir mes copains. Ils m'ont manqués. Les vacances, c'est bien mais c'est trop long" affirme Lucas, sept ans, élève de CE1. 

Ecole Saint Honoré à Machecoul  - Aucun(e)
Ecole Saint Honoré à Machecoul - GJ

Tirés à quatre épingles, la plupart des enfants sont accompagnés par leurs parents pour ce premier jour de classe. Voir par leurs grands-parents. "Je suis à la retraite et je suis venu spécialement d'Auxerre pour la rentrée de mon petit-fils. J'immortalise donc la scène avec mon téléphone portable" glisse, ému, ce "papy-gâteau".  

A Machecoul, l'école Saint-Honoré compte 15 classes et 18 enseignants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu