Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Loire-Atlantique : une femme grièvement blessée après avoir été percutée par un train

-
Par , France Bleu Loire Océan

Un train a percuté une femme qui se trouvait sur la voie ferrée, ce jeudi en fin d'après-midi, à Saint-Hilaire-de-Chaléons. La personne est grièvement blessée et le trafic des trains a été interrompu plusieurs heures entre Saint-Pazanne et Pornic.

Un train a percuté un homme, ce jeudi après-midi, dans la commune de Saint-Hilaire-de-Chaléons, en Loire-Atlantique. Image d'illustration.
Un train a percuté un homme, ce jeudi après-midi, dans la commune de Saint-Hilaire-de-Chaléons, en Loire-Atlantique. Image d'illustration. © Maxppp - Olivier Boitet

Saint-Hilaire-de-Chaléons, France

Il était un peu moins de 17 heures, ce jeudi, lorsqu'un TER qui fait la liaison entre Sainte-Pazanne et Pornic a percuté une femme qui se trouvait sur les voies. Cette dernière est grièvement blessée. La circulation des trains a quant à elle été interrompue plusieurs heures. 

La victime est polyfracturée 

L'accident s'est produit à la sortie de la gare de Saint-Hilaire de Chaléons. La victime, une femme de 24 ans femme souffre de plusieurs fractures du bassin, des côtes et des jambes. La circulation des trains entre les gares de Sainte-Pazanne et de Pornic a été interrompue jusqu'aux alentours de 19 heures. Les passagers qui se trouvaient à bord du train ont été pris en charge par la SNCF et redirigés vers des cars de substitution. D'autres autobus ont également assuré la liaison entre Sainte-Pazanne et Pornic lors de l'interruption du trafic ferroviaire.