Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loire-Atlantique : une femme de 43 ans grièvement brûlée dans l'incendie d'un cabanon

-
Par , France Bleu Loire Océan

Un incendie s'est déclaré, ce samedi midi dans un cabanon de Saint-Michel-Chef-Chef en Loire-Atlantique. Les sapeurs-pompiers qui ont déployé de gros moyen ont pris en charge quatre personnes dont une femme de 43 ans qui a été grièvement brûlée et hospitalisée au CHU de Nantes.

21 sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique ont été dépêchés sur l'incendie d'un cabanon, ce samedi midi à Saint-Michel-Chef-Chef en Loire-Atlantique.
21 sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique ont été dépêchés sur l'incendie d'un cabanon, ce samedi midi à Saint-Michel-Chef-Chef en Loire-Atlantique. © Radio France - François Ventéjou

Malgré l'intervention rapide de quelque 21 sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique, ce samedi à la mi-journée, quatre personnes ont été blessées dans l'incendie d'un cabanon de 24m² à Saint-Michel-Chef-Chef. Une femme de 43 ans a même du être hospitalisée en urgence au CHU de Nantes pour des brûlures, jugées graves par les secours. 

Quatre victimes âgées de 17 à 43 ans

Prévenus d'un début de feu peu avant midi, les sapeurs-pompiers ont déployé une lance à incendie pour venir à bout du sinistre. Les soldats du feu mobilisés sont également venus en aide à quatre personne. En plus de la quadragénaire grièvement touchée, un adolescent de 17 ans a légèrement été blessé mais ses blessures n'ont pas nécessité d'hospitalisation, ont estimé les secours, contrairement à deux autres personnes de 30 et 43 ans dirigées vers le centre hospitalier de Saint-Nazaire

Choix de la station

À venir dansDanssecondess