Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loire : cinq jeunes d'un centre éducatif agressent deux éducateurs pour avoir refusé une pause clope

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

Deux éducateurs ont été agressés, ce mercredi 10 mars au soir, par cinq jeunes dont ils avaient la charge dans un centre éducatif renforcé de La Valla-en-Gier dans la Loire. Les éducateurs leur avaient refusé une pause cigarette après la fugue de ces adolescents.

Centre éducatif fermé (Image d'illustration)
Centre éducatif fermé (Image d'illustration) © Maxppp - PHOTOPQR/CHARENTE LIBRE/MAXPPP

Le déchaînement de violence est parti d'une punition : deux éducateurs ont été violemment agressés ce mercredi soir par des jeunes dans un centre éducatif renforcé de La Valla-en-Gier, dans la Loire. Les cinq adolescents s'en sont aussi pris à du mobilier et des voitures du centre. Vingt gendarmes ont dû intervenir pour calmer le jeu.

Punis pour une fugue, ils répliquent avec une violence extrême

Tout est parti en fait d'une punition suite à la fugue dans l'après-midi de ces cinq mineurs adolescents : deux filles et trois garçons, des nouveaux arrivants au sein du centre situé dans le massif du Pilat. A leur retour, un éducateur veut les priver de leur pause cigarette pour les faire réfléchir mais le ton monte : les coups commencent à pleuvoir contre lui et un collègue, frappé avec une barre de fer pour l'un d'entre eux. Une voiture du centre est incendiée, deux autres dégradées, des vitres sont brisées et des meubles abîmés.

Un déchaînement de violence qui a nécessité l'intervention de la gendarmerie : vingt militaires appelés sur place pour calmer les jeunes et permettre l'arrivée des secours. L'un des deux éducateurs a été retrouvé inconscient, l'autre en état de choc, conduits tous les deux à l'hôpital de Saint-Chamond.

Garde à vue prolongée pour quatre des mineurs

Le maire de la Valla-en-Gier s'est rendu sur place dans la soirée. Jean-Claude Flachat a fait part de son incompréhension : "C'est la première fois que des faits aussi graves se produisent dans ce centre. Ces jeunes, que la société essaie de remettre dans le droit chemin, ont tout pour être bien dans un cadre remarquable". 

Les cinq jeunes ont été interpellés. La garde-à-vue de quatre d'entre eux, âgés de 14 à 16 ans, a été prolongée hier soir par le parquet de Saint-Etienne. Mise hors de cause, une cinquième adolescente a quant à elle été remise en liberté et réorientée vers une autre structure d'accueil pour mineurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess