Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loire : deux voitures de surveillants de prison ont été incendiées à La Talaudière

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Deux voitures ont brûlé sur le parking de la prison de la Talaudière (Loire), près de Saint-Etienne, dans la nuit de mercredi à jeudi. Elles appartiennent à deux surveillants de la prison. Un débrayage de soutien est prévu dans l'établissement pénitentiaire ce vendredi matin.

La maison d’arrêt de la Talaudière.
La maison d’arrêt de la Talaudière. © Maxppp - PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Deux surveillants de la prison de La Talaudière, dans la Loire ont eu leur voitures incendiées dans la nuit de mercredi à jeudi, alors qu'ils travaillaient. Un débrayage de soutien est organisé ce vendredi dans la prison, et une plainte a été déposée.

D'après la caméra de surveillance à l'entrée, deux incendiaires, masqués, ont pénétré dans la prison vers 2h00 du matin, et se sont dirigés vers le parking des visiteurs où étaient garées les deux voitures. Ils ont mis le feu aux véhicules et sont repartis. Les deux agents visés sont "très choqués, indique le responsable syndical UFAP Stéphane Perrot. C'est la première fois qu'une telle chose se passe à Saint-Etienne. Ils ne savent pas comment ils vont venir travailler !"

Les deux surveillants ont déposé plainte. Mais pour l'instant, "difficile de savoir s'ils étaient visés eux, ou l'institution, remarque Stéphane Perrot. On est d'autant plus surpris que l'ambiance dans la prison s'est détendue ces derniers temps." Par solidarité, il appelle les surveillants à débrayer ce vendredi matin : "On n'appelle pas à faire grève, mais à retarder l'appel pour marquer le coup". Le responsable syndical réclame également l'installation de plus de caméras afin d'éviter de tels actes.

L'enquête est confiée à la Sûreté urbaine de la Loire. Treize autres véhicules ont été incendiés chez un vendeur de voitures d'occasion, la même nuit à Saint-Etienne, d'après la police.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess