Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loire : les pompiers toujours trop sollicités pour des nids de guêpes

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Alors qu'ils ne sont plus sensés intervenir gratuitement sur des nids de guêpes depuis mai 2019, les appels aux pompiers de la Loire pour ce motif n'ont quasiment jamais été aussi nombreux. Une habitude qui continue de freiner le plein exercice de leurs missions.

Un homme en combinaison en train de détruire un nid de guêpes.
Un homme en combinaison en train de détruire un nid de guêpes. © Maxppp - Jean-François FREY

C'est un invité surprise plus ou moins agréable chaque été : les guêpes sont bel et bien présentes ces dernières semaines. A tel point qu'on parle même de 2020 comme étant l'année de la guêpe ! Toutes les conditions sont réunies pour son développement : un hiver doux et un printemps ensoleillé associés au confinement qui a permis à ces insectes de faire leurs nids tranquillement et de prendre leurs aises. Il y a encore un an, les pompiers intervenaient gratuitement pour dénicher les guêpes mais cela avait un cout pour le Conseil Départemental. Depuis le 1er mai 2019, l'intervention est devenue payante, 150 euros, sauf si la situation présente un vrai danger. Un prix volontairement prohibitif pour ne plus avoir à gérer ces nids de guêpes.

Le SDIS, le Service Départemental d'Incendie et de Secours de la Loire est malgré tout très régulièrement contacté par des habitants inquiets. Il y déjà eu plus d'appels pour des nids de guêpes en 2020 que sur toute l'année 2019 et gérer ces demandes continue de leur prendre trop de temps explique le commandant Stéphane Collard : "C'est déjà du temps passé par l'opérateur qu'on ne fait plus les nids de guêpes qui sont non-urgents. Pendant ce temps il ne peut pas décrocher d'autres appels d'urgence qui sont le cœur de notre métier. Pendant les interventions que nous réalisons, ça nous prend des personnels et des véhicules pendant un temps très important. Dans les parties plus rurales du département, ces personnels, s'ils sont occupés à détruire un nid de guêpes, ils ne sont pas disponibles pour le malaise cardiaque ou pour un accident sur la commune. C'est cette perte de disponibilité qui pose un problème au SDIS. Après nous faisons tous les nids sur la voie publique et dans les établissements publiques pour protéger."

La plate-forme d'appels des pompiers
La plate-forme d'appels des pompiers © Radio France - David Valverde
Choix de la station

À venir dansDanssecondess