Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Crash d'un avion dans la Loire : une enquête pour homicide involontaire ouverte

mardi 3 avril 2018 à 12:37 Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

L’enquête se poursuit après le crash d’un aéronef qui a tué deux personnes à Saint-Chamond (Loire) samedi. Les premières constations techniques et administratives ne laissent pas apparaître d’anomalie. Une enquête pour homicide involontaire est ouverte.

Au bout de la piste de l'aérodrome de Siant-Chamond, l'autoroute.
Au bout de la piste de l'aérodrome de Siant-Chamond, l'autoroute. © Radio France - DV

Saint-Chamond, France

Le parquet de Saint-Étienne, en charge du dossier sur l’accident d’avion de Saint-Chamond (Loire), communique sur l’avancée de ce dossier. L’appareil type DR400 s’est bien écrasé lors d'un vol de perfectionnement et lors d'un "touch and go". Les deux personnes qui étaient à bord sont décédées. 

Le parquet conduit donc une enquête en flagrance contre X pour homicide involontaire. Les premières constatations ne montrent pas d’anomalie.  

Des analyses techniques et administratives

  • Sur le plan technique la continuité des commandes, y compris de freinage, a été vérifiée. L’avion était également approvisionné en huile et essence. Le bureau des enquêtes accident –BEA– récupèrera le moteur et devrait approfondir ces constatations. 
  • Sur le plan administratif tout était en ordre s'agissant aussi bien des brevets de pilote et de pilote instructeur des deux occupants. La documentation de l'avion était aussi à jour. 

D’autres éléments  et notamment la vidéo-surveillance de l'autoroute ainsi que des magasins de la zone sont attendues dans la journée.  Les autopsies des deux corps auront également lieu ce mardi 3 avril.