Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loire : "les vaches sont tombées comme des mouches"

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Quatre-vingt vaches laitières ont été retrouvées mortes dans une exploitation de Bussy-Albieux, une commune près de Balbigny, dans la Loire. Ce dimanche, elles ont été victimes d'une énorme indigestion due à une surdose alimentaire accidentelle.

80 vaches Prim Holstein sont mortes dans cette exploitation de Bussy-Albieux
80 vaches Prim Holstein sont mortes dans cette exploitation de Bussy-Albieux © Maxppp

Un tuyau de distribution d'aliments s'est déboîté dans la nuit de samedi à dimanche dans cette exploitation agricole de Bussy-Albieux, dans la Loire. Des compléments énergétiques se sont déversés dans l’étable où dormaient les vaches. Le jeune élèveur a découvert le drame au petit matin et il a vu ses vaches mourir les unes après les autres.

"On a vu tous nos animaux mourir sous nos yeux"

Carl Cheminal, l'éleveur, a été très marqué par cet accident. "Ça s’est passé samedi soir. J’ai quitté le bâtiment à 21 heures. J’avais inséminé une vache laitière. Nous sommes revenus avec mon épouse pour traire les vaches à 5h50. Et nous nous sommes rendus compte qu’un problème technique a engendré la fuite d’une canalisation d’un réservoir d’aliment qui s’est déversé au milieu du bâtiment. [… ] À 5h50, on a vu qu'elles avaient mangé ça. On les a passées à la traîte en imaginant le cataclysme qui allait pouvoir se passer par la suite. On s’est dit qu’elles en avaient mangé beaucoup. On ne savaient pas quelle quantité. Elles allaient bien.  À 7h30 après la traîte, on les a mises à l’auge, on leur a donné un repas de foin. On s’est efforcé pendant quatre heures de leur donner du bicarbonate de sodium pour baisser l’acidité du rumen pour essayer de les sauver. On a mis quatre heures pour nourrir ces 80 vaches, leur donner ce complément. Et à la suite, elles sont tombées comme des mouches. C’était un cauchemar. On a vu tous nos animaux mourir sous nos yeux. Tous nos animaux les uns après les autres. Dans des souffrances atroces. Vraiment c’est quelque chose qui est très dur" a-t-il expliqué, très abattu.

Vaches mortes SON internet

Choix de la station

À venir dansDanssecondess