Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loire : masques et sécurité routière, les priorités du nouveau patron des gendarmes dans le département

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le passage à l'état d'alerte renforcée pour la Métropole de Saint-Étienne devrait entrainer une sévérité plus grande dans les contrôles et les verbalisations. C'est le message qu'est venu passer jeudi matin sur France Bleu, le nouveau patron des gendarmes de la Loire.

Le colonel Erwan Henault.
Le colonel Erwan Henault. © Radio France - DV

L'invité : le colonel Erwan Henault, le nouveau patron des gendarmes de la Loire

Erwan Henault, vous avez pris le commandement du groupement de gendarmerie de la Loire, il y a une semaine maintenant.  La métropole de Saint-Étienne est passée en alerte renforcée avec des mesures plus strictes. Cela concerne des communes qui sont dans votre zone d’action. Comment êtes vous mis à contribution ?

Au quotidien, les militaires du groupement de gendarmerie de la Loire sont déjà impliqués pleinement dans le respect des règles sanitaires. Une partie des communes de la métropole est en zone gendarmerie. A ce titre nous appliquerons les arrêtés préfectoraux.  Si nous ferons preuve de compréhension et de discernement dans l'application des règles, nous serons très stricts avec leur respect dans la mesure où il y a un enjeu de santé publique. 

Allez-vous verbaliser plus fermement ?

Sans doute plus car personne ne peut plus dire qu'il n'est pas prévenu de l'aggravation du contexte sanitaire. Il faut que tout le monde joue le jeu. 

Autre dossier important, la sécurité routière. Quelle est aujourd'hui votre marge de manœuvre ? 

Elle est très étroite dans la mesure où on garde le cap mais quand bien même on programmerait de gros contrôles en permanence, nous ne sommes jamais à l'abri d'accidents causés par des irresponsables. Dans la Loire on trouve des conducteurs qui s'affranchissent des règles, qui mettent en danger les militaires mais aussi les autres usagers sur la route. On sera sans pitié sur les contrôles avec ces gens-là.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess