Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Loire : Onze moutons abattus illégalement le premier jour de l'Aïd el-Kébir

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Dans un élevage d'une trentaine de moutons à Bessey, à côté de Pélussin, onze ont été abattus illégalement ce dimanche, premier jour de l'Aïd el-Kébir. Une enquête est ouverte.

Onze moutons ont été abattus illégalement ce dimanche midi  à Bessey
Onze moutons ont été abattus illégalement ce dimanche midi à Bessey © Radio France - Laurent Watrin

Bessey, France

Ce dimanche midi, à Bessey, un éleveur et une dizaine de clients ont été pris sur le fait. Onze moutons abattus illégalement s'apprêtaient à être achetés. Cette découverte intervient le premier jour de l'Aïd el-Kébir ou l'Aïd al-Adha. 

Les gendarmes ont appelé les services vétérinaires et environnementaux pour contrôler l'ensemble de l'élevage. Un service d’équarrissage est ensuite venu chercher les onze carcasses. L'éleveur a acheté ce terrain pour y établir un élevage ovin et dispose des autorisations pour exercer en tant que tel.

Les clients et l'éleveur ont reçu un procès verbal et sont tous convoqués à la gendarmerie. Une enquête est ouverte. 

Le maire, Charles Zilliox, était sur place, "je vais voir avec la préfecture ce lundi comment gérer ce type d'incident, cela ne doit plus arriver. Les bêtes auraient dû être emmenées à l'abattoir."

Pourquoi l'abattage illicite est-il pratiqué ? 

Un communiqué de la préfecture de la Loire a été publié le 30 juillet pour établir les réglementations de cette tradition et notamment citer les filières autorisées.  

"Une bête à 300 euros c'est cher" — Benaissa Chana

Mais d'après le président du Conseil Régional du culte musulman Rhônes-Alpes, Benaissa Chana, deux facteurs peuvent encore pousser à l'achat illégal de moutons, "pour certaines familles ce n'est pas possible de s'offrir une bête à 300 euros, c'est cher. Et dans la religion musulmane il est conseillé que la personne tue elle-même son mouton mais seulement si cela est possible. Or dans les abattoirs agrées ce n'est pas possible. "

Benaissa Chana insiste sur la nécessité de se procurer le bétail en filière régulière notamment pour des questions d'hygiènes, "sur ces abattages illégaux, il n'y a aucun contrôle, aucune hygiène, c'est dangereux." 

Liste des abattoirs ouverts et agrées dans le département de la Loire - Aucun(e)
Liste des abattoirs ouverts et agrées dans le département de la Loire - Préfecture de la Loire