Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Loire : trois cliniques privées touchées par une cyberattaque

Le groupe Ramsay-Générale de Santé subit depuis samedi une attaque informatique qui touche ses 120 établissements. Trois cliniques privées de la Loire sont concernées.

L'hôpital privé de la Loire est concerné par cette cyberattaque
L'hôpital privé de la Loire est concerné par cette cyberattaque © Maxppp - Charly JURINE

Saint-Victor sur Loire, Saint-Étienne, France

Une cyberattaque touche depuis samedi le groupe Ramsay-Générale de Santé, leader français de l'hospitalisation privée. Les 120 établissements du groupe sont impactés.

Dans la Loire, les cliniques Saint-Victor à Saint-Victor-sur-Loire, Monts du Forez à Commelle-Vernay et l'Hôpital privé de la Loire à Saint-Etienne sont concernés. 

Ce virus a touché "la messagerie et d'autres applications métiers" utilisées par le groupe dans la gestion de ses établissements, bloquant son système informatique et forçant ses employés à "revenir au papier, au crayon pour gérer les plannings", a expliqué une porte-parole de Ramsay-Générale de Santé. Toutefois "la continuité et la sécurité des soins est assurée, et il n'y a pas d'implications pour le patient", selon la porte-parole.

Les systèmes informatiques des trois cliniques vont bien depuis le lundi 19 août. Ramsay-Générale de Santé précise que "l'essentiel des systèmes informatiques sont relancés. La priorité est maintenant d'assurer une stabilité de fonctionnement des outils".