Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Loire : un été très chaud pour les gendarmes et les policiers

mercredi 12 août 2015 à 20:35 Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire

Interventions en forte hausse, mais aussi insultes et agressions qui grimpent en flèche pendant ce mois de juillet. Pas de vacances pour les gendarmes et les policiers cet été dans la Loire. Et les températures très chaudes y sont pour quelque chose.

Des policiers en uniforme. (image d'illustration)
Des policiers en uniforme. (image d'illustration) © Maxppp

Agressions Force ordre ENRO

Les décomptes des gendarmes sont flagrants : beaucoup plus d'interventions que d'habitude au mois de juillet. 9 500 appels contre 6 500 d'habitude et 1 600 interventions contre 1 250 un mois normal. Et donc, dans le même temps et assez logiquement, les forces de l'ordre ont été plus victimes d'insultes ou d'agressions pendant ce mois de juillet. Les gendarmes de la Loire ont décompté 7 faits d'outrage et de rebellions contre 4 au mois de juillet 2014. Un week-end fin juillet, 8 policiers stéphanois même ont été blessés. Et la période de canicule n'est pas étrangère au phénomène, avec les températures chaudes, les gens sont plus dehors. « Les températures très chaudes impliquent qu’on est plus dehors, qu’on boit peut-être un peu plus. Pour nous, ça implique beaucoup plus d’interventions »   analyse le Lieutenant Colonel Philippe Trinckquel, commandant en second du groupement de Gendarmerie de la Loire.

 

Agressions Force ordre SON 1

Les gendarmes multiplient les contrôles en cette période de vacances - Radio France
Les gendarmes multiplient les contrôles en cette période de vacances © Radio France - mathilde dehimi

 

Et pour le commissaire Frédéric Gonon il y a 2 types d'agressions très différentes . Des individus qui se rebellent lors de contrôles et les violences en bandes des groupes alcoolisés qui pour une raison ou une autre se retournent contre les policiers. Pour ce deuxième type de violence, "il y a deux facteurs aggravants , explique le policier : la consommation d'alcool et l'effet de groupe. Quand on intervient sur ces cas là, la situation peut très rapidemment dégénérer et c'est là, le plus souvent, que des policiers sont victimes de blessures importantes. "

 

Agressions Force ordre SON 2

 

Alors dans les cas graves des cellules psychologiques sont mises en place. Le parquet est aussi amené à donner des réponses rapides et fermes. Sur l'année 2014 les chiffres la zone police comptent 524 outrages et 328 faits de violences. Des chiffres relativement stables d'une année sur l'autre. Selon les chiffres globaux de la préfecture, pour les 5 premiers mois de 2014 : 201 gendarmes et policiers ont été victimes de violences ou insultes, contre 169 pour les 5 premiers mois de 2015.