Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loire : un policier de l'Essonne retrouvé mort dans sa voiture à Saint-Romain-la-Motte, il se serait suicidé

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

C'est un témoin qui a prévenu les secours ce mercredi soir. Un policier affecté en Essonne a été retrouvé mort dans sa voiture en bordure de route, sur la commune de Saint-Romain-la-Motte, près de Roanne, dans la Loire. Il se serait suicidé avec son arme de service.

Police Nationale (image d'illustration).
Police Nationale (image d'illustration). © Radio France - Richard Vivion

Un policier de 49 ans, domicilié dans le département de l'Essonne et qui travaille à Draveil, a été retrouvé mort à Saint-Martin-la-Motte, près de Roanne, dans la Loire. Ce père de famille était au volant de sa voiture, garée en bord de route. 

C'est un automobiliste qui a découvert le corps vers 18h20 ce mercredi, intrigué par cette voiture sur le bas-côté. En voyant l'homme inanimé derrière le volant, il a prévenu les secours, pensant à un malaise. Mais en ouvrant la portière, le témoin s'est rendu compte que le conducteur était décédé.

Son arme de service retrouvée dans la voiture

Le policier se serait donné la mort avec son arme de service, qui a été retrouvée dans la voiture. Les enquêteurs ont également découvert une lettre dans le véhicule, dans laquelle il expliquerait son geste. 

Stéphane habitait en Essonne, mais ce natif de Saint-Étienne avait toujours de la famille dans le Roannais. Il devait reprendre le travail ce mercredi matin. Sa femme, sans nouvelle de lui, avait signalé sa disparition et les enquêteurs avaient localisé son téléphone dans le Roannais. 

Une autopsie doit être réalisée ce vendredi à Institut médico-légal de Saint-Étienne pour confirmer les causes de la mort. S'il s'agit bien d'un suicide, l'homme serait le troisième policier à se donner la mort en une dizaine de jours, après des faits similaires à Strasbourg et Rennes.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Google Maps, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Gérer mes choix

  • Loire
Choix de la station

À venir dansDanssecondess