Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Loire : une voiture percute un train à à un passage à niveau, deux blessés

jeudi 19 juillet 2018 à 10:55 Par David Valverde, France Bleu Saint-Étienne Loire

A Saint-André-le-Puy (Loire), un accident a fait deux blessés jeudi matin sur un passage à niveau. On ne sait pas encore si les barrières étaient bien abaissées au moment de l'accident.

Une ambulance de pompier. Photo d'illustration.
Une ambulance de pompier. Photo d'illustration. © Radio France -

Saint-Romain-le-Puy, France

Il y a eu un accident jeudi matin à Saint-André-le-Puy (Loire) à un passage à niveau. Une voiture a percuté un train de marchandise vide. Un grand-père de 80 ans et sa petite-fille de 11 ans ont été légèrement blessés. La circulation des trains a été interrompue dans le secteur.

C'est bien le véhicule qui est venu percuté de côté le train en action. Scénario qui interroge : la barrière du passage à niveau était-elle bien baissée ou bien le véhicule l'a-t-il d'abord emboutie avant d'entrer en collision avec le train ? Est-ce que le conducteur a manqué le signal, est-ce qu'il y avait bien le signal, est-ce qu'un voiture l'a heurté par l'arrière en le poussant ? 

C'est l'expertise de la SNCF qui va le dire. Ce qui est sûr, c'est que c'est lui qui a heurté le train au moment où il passait. Cet accident n'a donc pas de trop graves conséquences. Le conducteur du train a senti le choc et a donc arrêté le convoi de fret.

Les deux victimes ont été transportées, dans un état rassurant donc, à l'hôpital de Montrison. Là aussi conséquence moins grave que ce qu'on aurait pu imaginer, c'est le seul train qui devait circuler aujourd'hui entre Saint-Étienne et Roanne puisque sur cette ligne, le trafic passager est totalement paralysée par la grève de la CGT. La voie ferrée, et la route, devrait être rouvertes à la circulation avant 14 heures.