Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loiret : la Mutuelle nationale des hospitaliers, cible d'une cyberattaque, a réussi à protéger ses données

-
Par , France Bleu Orléans

Après une cyberattaque début février, la Mutuelle nationale des hospitaliers, basée à Amilly dans le Loiret se remet : les retards de remboursement sont en train d'être rattrapés et il n'y a pas de pertes de données, selon le groupe.

La Mutuelle nationale des hospitaliers, plus d'un million de clients en France, a été victime d'une cyberattaque début février.
La Mutuelle nationale des hospitaliers, plus d'un million de clients en France, a été victime d'une cyberattaque début février. © Maxppp - Sébastien Jarry / /MAXPPP

Des nouvelles rassurantes pour tous les adhérents de la Mutuelle nationale des hospitaliers, soit plus d'un million de personnes en France. La mutuelle, dont le siège est basé à Amilly, dans le Loiret, a été victime d'une cyberattaque, début février, ce qui a entraîné des retards dans les remboursements. Plus de trois semaines plus tard, la situation rentre petit à petit dans l'ordre. Dans un communiqué, le groupe assure qu'à "ce jour, après des analyses approfondies, la MNH n’a pas constaté de fuite de données des adhérents, des salariés et des partenaires."

Selon le groupe, la cyberattaque a été détectée quelques heures seulement après son lancement. En déconnectant tous le réseau informatique et toute ses applications, la Mutuelle nationale des hospitaliers, qui craignait jusqu'à 800 mille dossiers touchés, a pu limiter la propagation du virus : les données des adhérents, des salariés et des partenaires ont ainsi été protégées. 

Les retards en train d'être résorbés

Pendant trois semaines, les équipes de la MNH ont d'abord analysé, puis sécurisé avant de restaurer le système informatique. Des retards dans le traitement des remboursements ont été observés.  Ces retards sont en train d’être résorbés petit à petit. "Les collaborateurs sont actuellement mobilisés pour résorber le retard concernant les demandes de remboursement reçues par courrier et par email", indique le groupe dans le communiqué. Aujourd'hui, la quasi totalité des prestations, 98%, se font dans les délais habituels. "Le tiers-payant et la télétransmission avec le régime obligatoire fonctionnent normalement."

Depuis vendredi dernier. le site internet de la MNH est de nouveau en ligne, "l’espace adhérent et le parcours de souscription digital devraient être opérationnels dans quelques jours", ajoute le groupe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess