Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Loiret : une cache d'armes découverte dans une école de Saint-Jean-de-Braye

mercredi 14 novembre 2018 à 12:02 Par Eric Normand et Christophe Dupuy, France Bleu Orléans et France Bleu

La cache d’armes a été découverte lundi, à l’école primaire Jean Zay de Saint-Jean-de-Braye. Un ouvrier intervenait dans les sanitaires de l’établissement. C'est là qu'il est tombé sur plusieurs armes cachées dans un sous-plafond.

Un pistolet de marque Glock (illustration)
Un pistolet de marque Glock (illustration) © AFP - TIM SLOAN

Saint-Jean-de-Braye, France

La cache d’armes a été trouvée lundi, à l’école primaire Jean Zay de Saint-Jean-de-Braye, selon une information du journal le Parisien. En fait, les deux armes ont été découvertes dans un faux plafond des sanitaires de l’école.

Deux pistolets et une quarantaine de minutions 

Il s’agit d’un pistolet de marque Glock 9mm, une arme en l’espèce hors d’état de fonctionner. L’autre pistolet découvert est un pistolet à air comprimé de marque Zoraki. Cette arme a été en revanche remilitarisée et peut donc tirer de vraies balles.  

Il y avait également dans la cachette une quarantaine de munitions. 

Un ouvrier en garde à vue

C’est un ouvrier qui travaille actuellement sur le chantier de rénovation de l’école Jean Zay qui a fait lundi soir la découverte. Après avoir trouvé les armes, cet homme de 26 ans a décidé de remettre le Zoraki à son employeur mais a conservé avec lui le Glock 9 mm. Finalement, le lendemain matin il a ramené le second pistolet. Placé en garde à vue, il a depuis été remis en liberté. Il comparaîtra en mars prochain pour détention et transport d’armes. 

Confiée dans un premier temps à la sûreté départementale, le procureur de la République Nicolas Bessone a finalement saisi la police judiciaire pour mener l’enquête. Des expertises balistiques ont été ordonnées pour déterminer à qui peuvent appartenir les deux armes. Le parquet indique par ailleurs qu’aucun enfant n’avait accès à cette pièce des sanitaires actuellement en travaux. Le groupe scolaire Jean Zay situé en centre-ville proche de la Mairie de Saint Jean de braye fait actuellement l’objet de très importants travaux pour une réouverture complète à la rentrée prochaine. 185 enfants sont scolarisés dans cet établissement. L'école sera normalement ouverte ce jeudi 15 novembre.