Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Loiret : une mère de famille incarcérée après avoir tué son nouveau-né

vendredi 13 juillet 2018 à 10:48 Par Adèle Bossard, France Bleu Orléans et France Bleu

Une mère de famille vient d'être incarcérée après avoir tué son nouveau-né. Le drame s'est produit en début de semaine à Saint-Germain-des-Prés, près de Montargis. Il s'agirait d'un déni de grossesse.

Les faits se sont déroulés dans la nuit de lundi à mardi dans cette maison de Saint-Germain-des-Prés (Loiret).
Les faits se sont déroulés dans la nuit de lundi à mardi dans cette maison de Saint-Germain-des-Prés (Loiret). - Capture d'écran Google Street View

Saint-Germain-des-Prés, France

Une mère de famille est accusée d'avoir tué son nourrisson. Le drame s'est produit à Saint-Germain-des-Prés (Loiret) près de Montargis, l'information a été révélée par nos confrères de la République du Centre.

Il s'agirait d'un déni de grossesse, et la mère a accouché dans la nuit de lundi à mardi. La mère de famille, âgée d'une trentaine d'années, s'est enfermée dans la chambre pour accoucher. Elle avait interdit l'accès à son mari.

Mais lui comprend qu'il se passe quelque chose et finit par rentrer. Il découvre alors des serviettes ensanglantées et alerte les secours. Sa femme lui demande de prendre le linge et de le jeter à la poubelle.

Face aux enquêteurs, il explique qu'il ne savait pas qu'un bébé se trouvait au milieu du linge. L'autopsie du nourrisson a révélé qu'il était vivant à la naissance, puis qu'il est mort par asphyxie.

La mère incarcérée, le père placé sous le statut de témoin assisté

Une information judiciaire est ouverte. La mère est mise en examen pour "homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans". Elle a été incarcérée à la prison de Saran.

Le père n'est pas mis en examen mais il est placé sous le statut de témoin assisté pour "recel de cadavre et modification de scène de crime".

Le couple a deux autres enfants, de 3 et 9 ans. Ils ont tous les deux été placés.