Faits divers – Justice

Lorient : les bébés étaient congelés depuis presque 20 ans

Par Céline Guétaz et François Rivaud, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu jeudi 13 juillet 2017 à 12:24

Laureline Peyrefitte, la procureure de Lorient (au centre)
Laureline Peyrefitte, la procureure de Lorient (au centre) © Radio France - François Rivaud

La mère des trois nouveaux-nés retrouvés congelés mardi à Lorient a avoué avoir étouffé ses bébés, en 1998, 1999 et 2003. Elle est toujours en garde à vue.

Ces trois bébés sont nés en 1998, 1999, et 2003. A chaque naissance, la mère, une employée de la Scapêche "a étouffé les bébés avec un coussin puis les a placé dans un sac plastique dans son congélateur" a précisé la procureure de Lorient, Laureline Peyreffite. Ses naissances ont eu lieu au domicile de la mère à Larmor-plage, dans le Morbihan. Il y a quelques mois, cette femme déménage. Elle décide alors de mettre les bébés congelés à bord d'un bateau de l'armateur Scapêche, chez qui elle travaille. Elle en a laissé un, et a placé les deux autres dans le congélateur de son nouveau domicile de Lorient.

Le père n'était pas au courant

Le père présumé des trois nouveaux-nés, est un ancien employé de la Scapêche. Il a précisé qu'il "n'était pas au courant des grossesses successives" selon La procureure de Lorient. La mère, qui est toujours en garde à vue est âgée de 50 ans, elle a aujourd'hui un enfant de 25 ans, elle n'est pas connue des services de police. L'enquête a été ouverte pour assassinat.

► LIRE AUSSI : Lorient : découverte de trois nouveaux-nés congelés