Faits divers – Justice

Lot-et-Garonne : 2 000 contrefaçons saisies au centre de tri d'Agen

Par Morgane Schertzinger, France Bleu Périgord samedi 17 décembre 2016 à 19:02

Les douaniers agenais ont intercepté beaucoup de jouets en cette période de fêtes.
Les douaniers agenais ont intercepté beaucoup de jouets en cette période de fêtes. - Olivier Géron - Brigade des Douanes d'Agen

Les douaniers de la brigade d'Agen, dans le Lot-et-Garonne, ont intercepté près de 2 000 contrefaçons cette semaine au centre de tri d'Agen. A une semaine de Noël, ils ont essentiellement mis la main sur des jouets et des parfums.

La hotte du Père Noël s'est bien vidée cette semaine. Près de 2 000 contrefaçons ont été interceptées ce vendredi au centre de tri par la brigade des douanes d'Agen, dans le Lot-et-Garonne.

Les douaniers font "fréquemment" des contrôles au centre de tri. C'est là que transitent toutes les marchandises livrées dans le département. "Chronopost, UPS... ils y passent tous", précise Olivier Géron, secrétaire interrégional de Solidaires Douanes.

Jouets, parfums et... médicaments

Et à une semaine tout juste de Noël, il est facile de deviner ce que contiennent les colis interceptés : "de la maroquinerie, des parfums, beaucoup de jouets et même des médicaments", raconte Olivier Géron. "On ne sait pas ce qu'il y a dans les parfums, ça peut être dangereux."

Les douaniers ont saisi des parfums, des jouets mais aussi de la maroquinerie. - Aucun(e)
Les douaniers ont saisi des parfums, des jouets mais aussi de la maroquinerie. - Olivier Géron - Brigade des Douanes d'Agen
Les marchandises proviennent pour la plupart d'Asie du Sud-Est. - Aucun(e)
Les marchandises proviennent pour la plupart d'Asie du Sud-Est. - Olivier Géron - Brigade des Douanes d'Agen

Tous ces produits arrivent directement d'Asie du Sud-Est, de Chine, et ont même transité via la Lituanie pour les médicaments. "Les gens pensent acheter de vrais produits, corrects", reconnaît-il. "Ce n'est pas de leur faute, mais on est intransigeants." Surtout avec les matériels électriques hors normes interceptés : "Une maison peut prendre feu avec ça, c'est notre travail de les intercepter."