Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Le businessman Louis Lagassé condamné à trois ans de prison ferme par le tribunal de Quimper

-
Par , France Bleu Breizh Izel

L'homme d'affaires canadien Louis Lagassé est condamné à trois ans de prison ferme et 375 000 euros d'amendes par le tribunal correctionnel de Quimper. Il avait siphonné 30 millions d'euros dans une entreprise de Douarnenez. 39 employés avaient été licenciés.

La salle Mathurin Méheut du tribunal de grande instance de Quimper, dédiée aux comparutions immédiates
La salle Mathurin Méheut du tribunal de grande instance de Quimper, dédiée aux comparutions immédiates © Radio France - Simon Cardona

Quimper, France

L'homme d'affaires canadien Louis Lagassé, dont le procès avait eu lieu à Quimper en octobre dernier, est reconnu coupable d'abus de biens sociaux, de délit de banqueroute et d'entrave au comité d'entreprise. Le tribunal correctionnel de Quimper l'a condamné à trois ans de prison ferme, comme l'avait requis le procureur, et 375 000 euros d'amendes.

Soulagement pour les anciens salariés

Le businessman est par ailleurs interdit définitivement d'exercer une profession commerciale ou industrielle. Ce jugement est un soulagement pour les anciens salariés. "Ils sont soulagés parce que la décision rendue est sévère. Mais _ce n'est pas non plus énorme quand on pense aux plus de 30 millions d'euros détournés_" rappelle maître Dominique Le Guillou-Rodrigues, l'avocate du comité d'entreprise.

Louis Lagassé n'est pas en France

Celui qui avait repris un ancien site EADS, à Douarnenez, en 2005, avait ensuite siphonné les comptes, en détournant plus de 30 millions d'euros et conduisant au licenciement de 39 personnes. Il était présent lors de son procès, mais il n'est actuellement plus en France. Il a dix jours pour faire appel de la décision du tribunal.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu