Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Lourdes peines contre les gérants du garage Premium Auto 45 de Beaugency

mardi 27 novembre 2018 à 17:08 Par Eric Normand et Christophe Dupuy, France Bleu Orléans

Le tribunal correctionnel a condamné les deux dirigeants du garage Premium Auto 45 de Beaugency à de lourdes peines. Âgés de 26 et 35 ans, par ailleurs beaux-frères dans la vie, ils avaient été jugés début septembre pour avoir vendu des voitures avec des compteurs trafiqués.

Les deux hommes vendaient des voitures d'occasion.
Les deux hommes vendaient des voitures d'occasion. © Maxppp - Franck Pennant

Beaugency, France

Les 2 gérants de la société, Premium Auto, à Beaugency, avaient été jugés pour une vaste escroquerie aux compteurs kilométriques. Leur entreprise, spécialisée dans l'achat et la revente de voitures d'occasion, a commencé ses activités fin 2014. L'affaire marchait plutôt bien jusqu'en 2015. Date à laquelle, les premières plaintes de clients sont arrivées sur le bureau du Procureur de la République.

Le plus jeune des co-gérants, Yacine Aktoufe est condamné à six mois de prison, une peine aménageable, mais une peine de prison ferme tout de même. Il écope également de 5.000 euros d’amende et d’une interdiction de gérer durant quatre ans. Le tribunal a également condamné son compère plus âgé, Abdulah El Idrissi, à quatre ans d’interdiction d’exercer une profession commerciale ou industrielle, ainsi que 5.000 euros d’amende délictuelle et 180 jours amende à 50 euros soit 9.000 euros. 

Maintenant on a des voitures qui ont plein de problèmes. Et cela va être compliqué d'en racheter une dans quelques mois - Maxime, l'une des victimes

Tous deux sont aussi condamnés solidairement à verser 10.000 euros d’amende infligés en tant que personne morale à la société Premium Auto 45. Un peu plus de 70.000 euros ont par ailleurs été saisis par la justice sur les comptes du garage et des deux beaux-frères. Enfin près de 21.000 euros en tout de dommages et intérêt ont été prononcés par le tribunal en faveur de 13 clients lésés. C’est le cas de Maxime. Ce jeune conducteur avait acheté 5.000 euros une C4, sa première voiture qui s’est révélée avoir 40 000 kilomètres de plus.Cette victime va toucher 1.000 euros de dommages et intérêts. 

Maxime est quelque peu amer : "Justice a été rendue mais pas à la hauteur de ce que j'imaginais, j'espérais avoir au moins le remboursement de ma voiture. On est plus de l'ordre du symbole. Après c'est vrai, ils ont été jugés, condamnés, c'est très bien. Mais maintenant on a des voitures qui ont plein de problèmes. Et cela va être compliqué d'en racheter une dans quelques mois." Lors de leur procès, les deux co-gérants avaient nié catégoriquement avoir trafiqué les compteurs. 

Le sort de plusieurs victimes supplémentaires sera réglé en mai prochain lors d’une audience sur intérêts civils.