Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice
Dossier : Incendie à l'usine Lubrizol à Rouen

Lubrizol : "L'incendie s'est déclenché à l'extérieur", affirme le PDG américain devant les députés

Lors de son audition à l'Assemblée nationale, le PDG de Lubrizol Eric Schnur a assuré mardi que l'incendie de l'usine de Rouen s'était déclaré à l'extérieur du site. Interrogé sur les indemnisations, il a répondu vouloir être "un bon voisin".

Le PDG du groupe américain Lubrizol devant les députés
Le PDG du groupe américain Lubrizol devant les députés © Maxppp - Sébastien Muylaert

Près d'un mois après l'incendie à l'usine Lubrizole à Rouen, le PDG du groupe américain a affirmé mardi devant la mission d'information de l'Assemblée nationale que, selon ses informations, le sinistre s'était déclaré à l'extérieur du site.

"Toutes les informations dont nous disposons indiquent que l'incendie s'est déclenché à l'extérieur de nos installations, mais nous attendons d'en connaître exactement la source et la cause", a déclaré Eric Schnur devant les députés.  "J'ai pu voir deux vidéos après l'incendie qui nous portent à penser que l'incendie a démarré hors de notre site", a ajouté le PDG de Lubrizol, avant de souligner que l'entreprise participait pleinement  à l'enquête en cours. 

L'usine Lubrizol de Rouen était doté d'un système d'alarme incendie et de vidéo. "Toutes ces informations sont disponibles", a souligne Eric Schnur, "j'insiste sur le fait qu'il faut que nous connaissions la source et la cause de l'incendie pour tirer les enseignements de ce type d'accident à l'avenir"

"Nous voulons être de bons voisins"

Le PDG de Lubrizol a aussi assuré que son groupe assumerait sa part des indemnisations pour dédommager les agriculteurs mais aussi le secteur touristique. Mais il n'a pas précisé de montant devant les députés. 

"Je n'ai pas de budget, nous souhaitons être de bons voisins, nous souhaitons aider", a expliqué Eric Schnur. "J'ai engagé des millions d'euros et je le ferai encore plus si c'est nécessaire, nous voulons travailler avec les autorités locales", a-t-il ajouté

"Je suis frustré du fait que nous n'ayons pas encore pu verser des fonds aux personnes qui en ont le plus besoin. Je vais essayer de voir comment on peut le faire plus vite. Il ne s'agit pas d'obligations légales, mais d'être de bons voisins à Rouen et sur tous nos sites dans le monde", a encore dit le PDG de Lubrizol.

Dans l'après-midi, le PDG du groupe Lubrizol Eric Schnur est appelé à s'exprimer devant la commission d'enquête du Sénat, présidée par le sénateur centriste de l'Eure Hervé Maurey. Cette commission se rendra jeudi à Rouen pour visiter le site.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu