Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Lunéville : quatre policiers et pompiers agressés par un individu qui leur jette de l'eau bouillante

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Un homme de 28 ans a été interpellé ce dimanche soir à Lunéville après avoir jeté de l'eau bouillante sur les pompiers et policiers venus à son domicile. L'agresseur présumé a été hospitalisé d'office au Centre thérapeutique de Laxou.

Véhicule des sapeurs pompiers de  Meurthe-et-Moselle
Véhicule des sapeurs pompiers de Meurthe-et-Moselle © Radio France - CEDRIC LIETO

Nancy, France

Les pompiers de Meurthe-et-Moselle et les policiers vont porter plainte, après une agression lors d’une intervention dimanche 27 octobre à Lunéville. Deux pompiers et deux policiers ont été visés par des jets d'eau bouillante, alors qu’ils arrivaient au domicile d’un homme de 28 ans.

Dans un premiers temps, cinq pompiers se déplacent rue d'Alsace chez cet homme dont on est sans nouvelle. Ils ont été alertés par un coup de fil. Sur place, ils sont insultés et aspergés d'eau bouillante. Deux d'entre eux sont touchés mais pas blessés.   

Face à cet homme qui menace de faire sauter l'immeuble, ils appellent les policiers de Lunéville qui eux-mêmes demandent le renfort de leurs collègues de la brigade anti-criminalité (BAC) de Nancy. Au pied de l'immeuble, les hommes de la BAC sont visés à leur tour par des jets d'eau bouillante et des bouteilles en verre. Deux policiers sont légèrement brûlés au niveau des bras.   

Arrêté au moyen d'un pistolet à impulsion électrique

La BAC fait alors usage d'un lanceur de balle de défense en direction de l'appartement au premier étage, pénètre dans l'immeuble puis dans l'appartement. Selon les policiers, l'homme hurle et tient des propos incohérents. Non loin de lui, sur une table basse se trouve un couteau de cuisine de 30 cm de long. L'individu est arrêté au moyen d'un pistolet à impulsion électrique.

L'agresseur présumé est hospitalisé sous contrainte au Centre psychothérapique de Laxou. Il sera placé en garde à vue à sa sortie du CPN, précise ce lundi soir le parquet de Nancy. Les deux policiers touchés vont porter plainte à titre individuel. Quant aux pompiers, c'est le SDIS 54 (Service départemental d'incendie et de secours de Meurthe-et-Moselle) qui va porter plainte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu