Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Lycéen blessé par un tir de LBD lors d'une manifestation à Strasbourg : sa mère a écrit à Emmanuel Macron

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Flaure Diessé, la mère de Lilian - étudiant blessé par un tir de LBD lors d'une manifestation de gilets jaunes à Strasbourg au début de l'année 2019 - a écrit au président de la République pour dénoncer le classement sans suite de la plainte contre X qu'elle avait déposée.

Lilian, blessé par un tir de LBD alors qu'il était spectateur d'une manifestation de gilets jaunes le 12 janvier 2019 à Strasbourg (Bas-Rhin).
Lilian, blessé par un tir de LBD alors qu'il était spectateur d'une manifestation de gilets jaunes le 12 janvier 2019 à Strasbourg (Bas-Rhin). © Radio France - Olivier Vogel

Strasbourg, France

Flaure Diessé a écrit au président de la République pour exprimer sa colère. La mère de Lilian, jeune Strasbourgeois blessé par un tir de LBD en marge d’une manifestation des gilets jaunes en janvier 2019, dénonce dans sa lettre « une injustice totale » après le classement sans suite de la plainte contre X qu’elle avait déposée. Lettre qu’elle a également adressée au ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, au secrétaire d’Etat à l’Intérieur Laurent Nuñez et à la procureur de la République de Strasbourg Yolande Renzi.

"Circulez, y a rien à voir" 

"C’est du mépris, ça veut juste dire "circulez, y a rien à voir"", gronde Flaure Diessé à propos du classement sans suite de sa plainte. "Je veux simplement que l’Etat reconnaisse sa faute, parce que c’est l’Etat qui a tiré sur mon fils. Je peux entendre que ce tir a été involontaire, mais je veux des excuses."

Lilian, qui a déménagé en Bretagne après cet accident, « ne veut plus en parler », explique sa mère. « Je le comprends, vous imaginez ce que ça peut faire à un gamin de 16 ans ? Je refuse qu’avec ce classement sans suite il pense que l’Etat le juge coupable de ce qui lui est arrivé. »

Aujourd’hui, Flaure Diessé se dit « pleine d’énergie », et devrait rencontrer son avocat dans les prochains jours pour décider des suites à donner au classement sans suite de sa plainte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu