Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Magasin But en Dordogne : attention aux arnaques téléphoniques

dimanche 5 mars 2017 à 10:00 France Bleu Périgord

Depuis ce jeudi, les clients fidèles des magasins d'électroménagers et de meubles But reçoivent des appels leur proposant de gagner des bons d'achat de 2 000 euros en échange d'un appel sur un numéro vert. Attention, c'est une arnaque

Capture d'écran de Google Maps du magasin But de Bergerac
Capture d'écran de Google Maps du magasin But de Bergerac © Radio France

Dordogne, France

Gagner 2 000 euros en bons d'achat pour l'anniversaire de But. L'offre est alléchante mais attention à l'arnaque. Depuis ce jeudi, une douzaine de clients du magasin de Bergerac ont été contactés par une femme se faisant passer pour une vendeuse du magasin d'électroménagers et meubles. Elle propose alors aux clients de rappeler un numéro vert pour pouvoir gagner ce bon d'achat. C'est une autre dame alors qui répond, toujours soi-disant de But et qui demande les coordonnées bancaires du client, selon le gérant du magasin de Bergerac.

Fraude nationale

Mais il n'y a pas que le magasin de Bergerac qui est concerné. Celui de Périgueux, celui de Tulles... mais aussi tous les But de France. L'enseigne a d'ailleurs publié un message sur son site internet.

Capture d'écran du site But.fr - Radio France
Capture d'écran du site But.fr © Radio France

L'enseigne précise que si vous êtes victimes, vous pouvez appeler la gendarmerie locale pour signaler l'appel.